Si vous résumez la ville de Vienne à son passé impérial et ses grands palais baroques, vous avez tout faux ! Bien sûr, il y a les immanquables grands monuments architecturaux et leurs somptueux jardins, mais il y a aussi une autre facette de la ville qui séduira toute la famille ! Profitez des beaux jours et partez à la découverte des façades d'art nouveau, tombez sous le charme du très branché 7è arrondissement, et bien sûr, flânez dans l'un des nombreux cafés de la ville. Alors, réservez votre séjour à l’Hôtel Campanile de Vienne et préparez-vous à visiter la Capitale. Car, croyez-nous, trois jours ne sont pas de trop pour visiter et profiter de tout ce que la capitale autrichienne peut offrir ! 

Allez hop on vous emmène en Autriche à la découverte de Vienne ! 
Premier jour à Vienne : Visitez les classiques
vienne campanile

En bons élèves, dédiez votre premier jour de visite à la découverte des incontournables. Commencez par visiter les palais baroques autrichiens, parmi ceux nous vous proposons de découvrir. N’hésitez pas à faire une sélection selon vos préférences… Car, sinon, gare à l’indigestion dès la première journée ! 

Visiter le magnifique palais impérial Hofburg

Direction la visite du palais de la Hofburg, jadis résidence des empereurs (pendant 700 ans tout de même !), le palais abrite désormais une dizaine de musées, comme celui consacré à Sissi (oui, la célèbre impératrice !) ou l’Albertina (avec ses chefs d'œuvres de Monet, Degas, Renoir, Chagall…). Notez que les jolies allées du Volksgarten (jardin du peuple) embaument des parfums de plus de 3000 rosiers. 

La Vienne romantique, le palais de Schönbrunn et ses jardins

Avec ses 1441 pièces (45 ouvertes au public), le château de Schönbrunn donne une excellente idée de la façon dont vivait, l’été, la royauté européenne du XVIIe au XIXe siècle. Le programme Kinder (enfants) permet aux plus petits de participer au dressage de la table de la salle à manger et de revêtir des tenues royales. La classe, quoi ! 

Admirez la culture autrichienne dans un écrin de verdure au Belvédère

Le Belvédère est constitué de deux splendides palais baroques chargés d'histoire. Vous pouvez vous rendre au musée (qui possède la plus grande collection au monde de peintures de Klimt), ou seulement vous promener dans son sublime jardin… une activité indolore pour votre portefeuille, car le billet d’entrée est gratuit ! Un véritable régal pour les amateurs d'histoire de l'art. 

La perle autrichienne, l'opéra de Vienne

Visiter l'Opéra est un must quand on voyage dans cette capitale historique ! Construit dans les années 1860, le Wiener Staatsoper comme on dit ici, a conservé toute sa splendeur ! Obligé de visiter l'intérieur pour admirer les fresques du hall d’entrée, les salles et toutes les coulisses ! Nous vous recommandons la visite guidée (à réserver quelques jours avant). 

Visiter la Cathédrale Saint-Étienne, un petit bijou de l’architecture gothique

Au cœur du centre-ville, la visite de la Cathédrale Saint-Étienne n’est pas en option ! Avec ses tuiles multicolores et sa tour sud qui culmine à 136 mètres, la cathédrale Saint-Étienne est l’un des plus beaux édifices gothiques du monde (oui, du monde). Glissez un pied à l’intérieur, les autels et chapelles intérieures valent le coup d’œil, et, si le cœur vous en dit, pénétrez également dans la salle du trésor et visiter les catacombes. 

Karlskirche ou la maitrise de l’art baroque

L’architecture religieuse vous séduit ? Allez admirer Karlskirche, l’église Saint-Charles-Borromée… tout simplement l’un des plus beaux édifices baroques autrichien à visiter. Vous l’avez compris, Vienne, c’est aussi la capitale des superlatifs ! 

Au fil de vos pérégrinations, ne laissez pas votre estomac crier famine ! La culture viennoise du café et de la pâtisserie étant de renommée mondiale, courez au Café Sacher pour sa Sacher Torte et un délicieux café viennois ! Ou au Café Central pour sa tarte au citron. Ou au Café Frauenhuber pour un Strudel. Ou au Café Prükel’s pour un Topfenkuchen (sorte de cheesecake). Ou... décidément, la liste est trop longue pour un seul week-end ! 

Les becs salés devront, eux, goûter aux Schnitzels, de fines tranches de veau panées. Les meilleurs se dégustent, au choix : au Gmoakeller, au Gasthaus Pöschl, au Figlmüller ou au Die Schöne Perle. Bon appétit ! Direction le restaurant pour profiter d'un bon Schnitzels entre amis! 

Deuxième jour : Vienne, la ville des bals légendaires et de la valse
vienne campanile

Vienne, capitale de la musique ! Connue pour avoir vu naitre Mozart et Strauss, elle a accueilli et inspiré de nombreux compositeurs tels que Beethoven, Haydn, Brahms, Schubert, Liszt... Avec 15 000 manifestations annuelles dans le calendrier des concerts de la ville, il y a de quoi satisfaire tous types de mélomanes. Il y a des concerts partout (dans la rue, les églises, parcs, jardins…) et tout le temps. Quels morceaux allez-vous choisir pour animer votre deuxième jour? 

Qu’aller écouter à Vienne ? 

Nous vous recommandons d’aller écouter un concert des fameux Petits Chanteurs de Vienne au MuTh (leur salle de concert) ou lors d’une messe sainte dans la chapelle du Palais impérial. Des représentations très prisées, donc pensez à réserver votre billet à l'avance ! 

Autre sortie musicale appréciée des plus jeunes (mais pour tout public) : la Haus der Musik. Littéralement, « la Maison de la musique » initie à la musique classique avec des expériences musicales interactives et ludiques. Nous apprécions particulièrement l’atelier qui permet de transformer son nom en une composition de Mozart, celui qui nous offre la possibilité de diriger un opéra multimédia, ou encore, d’écrire une partition en lançant des dés ! L'activité parfaite pour amuser vos petits. 

Mais il est temps de sortir du viennois baroque et de découvrir d’autres facettes de la capitale autrichienne, non ? 

Cassez les codes à Vienne et entrez dans le monde d’Hundertwasser 

Visiter le musée Hundertwasser, conçu par Friedensreich Hundertwasser, architecte génial, précurseur du développement durable, est une ancienne usine réhabilitée en un lieu joyeux et chaleureux. Ici, tout est de travers : les sols gondolent, des arbres sortent des fenêtres, et les façades sont un mélange de matériaux et de formes. Et vous n’êtes pas au bout de vos surprises… un peu plus loin, découvrez la Maison Hundertwasser (Hundertwasserhaus) : un immeuble HLM coloré, complètement décalé ! 

Flânez dans les rues viennoises à la recherche du Jugendstil, 

L’architecture vous intéresse ? Laissez-vous tenter par le Jugendstil, l’art nouveau de Vienne. Parmi les illustres bâtiments qui essaiment la ville, partez à la recherche des façades de La Sécession, du Pavillon d'Otto Wagner, de la Maison des Majoliques, de la Caisse d'épargne de la poste autrichienne, la Maison Artaria, etc. Suivez ce circuit-ci, ou ce circuit-là. L’avantage de ces petits parcours ? Découvrir une autre Vienne tout en profitant des premiers rayons de soleil du printemps ! De quoi mettre tout le monde d'accord. 

Le marché le plus célèbre de la capitale autrichienne, le Naschmarkt 

Pour goûter à l’ambiance typique de la vie viennoise, filez au marché Naschmarkt ! Il s’agit d’une véritable institution à Vienne, surnommée le "ventre de la ville". Ce quartier vibre tous les jours du matin au soir, et bonus, le samedi avant midi, il s’étoffe d’un marché aux puces, devenu culte. On y trouve de tout, y compris des restaurants et cafés, qui permettent de tester de nombreuses spécialités gastronomiques du monde entier. Pensez à vous y rendre de nuit pour flâner dans les rues à la recherche d'un bon restaurant. 

Le 7è arrondissement, immersion dans la Vienne branchée  

Et la jeunesse locale branchée et créative, on la trouve où ? Elle a pris ses quartiers dans le 7è arrondissement où l’on trouve des boutiques, bistrots, ateliers, associations et centres culturels. Flânez le long de la Burggasse, sur la place St-Ulrich et surtout, ouvrez grand vos yeux, vous ne serez pas déçu(e) ! N'hésitez pas à vous arrêter dans l'un des petits restaurants traditionnels.  

Troisième jour : jouez les prolongations à Vienne
vienne campanile

Vous pensiez avoir fait le tour de la capitale autrichienne ? Détrompez-vous ! Vienne regorge encore de petits secrets à découvrir… 

L’art équestre au sommet à Vienne : la Spanische Hofreitschule 

Pas besoin d’être passionné(e) d’équitation pour être subjugué(e) par la Spanische Hofreitschule (littéralement : École espagnole d’équitation) de Vienne. Elle est fa-sci-nante ! Unique en son genre, elle met en scène d’incroyables ballets équestres. Il est possible d’assister aux entraînements dans le « théâtre » (magnifiquement décoré de lustres et grands rideaux, mais… non chauffé !) et faire la visite guidée des écuries. Un must à visiter ! 

Vignes et campagnes viennoises : du bon air et du bon vin ! 

Saviez-vous que Vienne est la seule métropole où se trouve d'importantes exploitations viticoles dans sa périphérie ? Grinzing est un des quartiers de la ville avec des vignes. 

Si les kilomètres ne vous font pas peur, n’hésitez pas à vous éloigner du tumulte urbain. La campagne est très facilement accessible en transports publics (par exemple depuis le centre, par le tramway n° 38, « heurigen express » pour les Viennois ou en métro). Outre de pittoresques maisons colorées du XVIème, XVIIème et XVIIIème siècles, on y trouve des tavernes à vin, sorte de guinguettes, appelées « Heurigen ». On peut goûter du vin nouveau et découvrir des spécialités culinaires viennoises, le tout avec de la musique live et bonne humeur ! Une fois sur place, ne manquez pas la vue sur toute la capitale, le Danube et les plaines au-delà… Un mot : magique ! 

Et si Vienne n’avait pas révélé tous ses secrets ? 

Un séjour à Vienne ne serait pas complet sans une croisière sur le Danube ? Ni sans un tour de la ville en fiaker (une calèche traditionnelle tirée par des chevaux, avec des cochers vêtus de costumes d’époque, s’il vous plait !) ? Ni sans une vue à 360° depuis les 64 mètres de hauteur de la grande roue Riesenrad situé dans le deuxième arrondissement de la ville? 

Et pourquoi pas aussi un cours de valse ?! Pour les amateurs, réservez une heure de cours à l’école de danse Elmayer (la plus prestigieuse de la ville) ou à Waltz in Vienna. Le week-end, des leçons sont données pour les débutants pour se familiariser avec cette célèbre danse de salon. 

  

Alors, prêts à concocter votre propre programme viennois et à vous laisser entrainer dans l’atmosphère romantique de la capitale autrichienne ? 

 

Réservez dans notre Hôtel Campanile de Vienne et profitez de nos offres: