La grisaille urbaine vous déprime. Vous rêvez d’entendre l’accent chantant du Sud et le chant des grillons. Nous avons ce qu’il vous faut ! Une escapade de trois jours dans la cité phocéenne, la destination parfaite pour profiter d’un des long week-ends de mai. Installez-vous confortablement dans votre hôtel Campanile. Faites comme à la maison, on s’occupe du reste ! Vieux-Port, quartier du Panier, Mucem, Calanques… Marseille offre un tel éventail d’activités que vous ne voudrez plus partir. On vous aura prévenu !  

Jour 1 : Déambulez dans le centre-ville de Marseille
Marseille campanile

Pour appréhender la ville, quoi de mieux que de se promener à pied ou à vélo (avec les enfants) et de se laisser porter par l’ambiance caractéristique de Marseille ? En plus, votre déambulation vous fera passer par les incontournables de la cité phocéenne !  

Notre-Dame-de-la-Garde, « la Bonne Mère » qui veille sur Marseille

Pour commencer, l’édifice le plus connu de la ville, la Basilique Notre-Dame-de-la-Garde, perchée sur la colline du même nom. L’édifice, datant du Moyen Âge, est surmonté d’une statue monumentale de la Vierge Marie (plus de 11 mètres de haut !). Il fait face à la Méditerranée et offre un panorama à 360°. L’occasion parfaite de se repérer avant de partir à la découverte plus approfondie des différents quartiers et points d’intérêts. De là, vous distinguerez même les Calanques ! Un spectacle qui se mérite… 150 mètres de dénivelé, ça grimpe ! Mais vous pouvez aussi opter pour le bus ou, avec les enfants, prendre un petit train touristique

Centre névralgique de Marseille, le Vieux-Port

Après avoir pris de la hauteur, revenez au niveau de la mer et tentez d’imaginer… Il y a plus de 2 500 ans (en 600 avant JC), des marins venus d’Asie Mineure ont accosté et ont fondé une ville : Massalia, l’ancêtre de Marseille. Depuis les choses ont bien changé, mais l’énergie est toujours là ! Ne manquez pas le marché aux poissons quotidien, les cafés et restaurants plein de vie sur les quais, ou encore le spectacle de l’agitation continue des bateaux. Dans le quartier, vous trouverez aussi le Musée d’Histoire de Marseille qu’on apprécie notamment pour son parcours adapté aux enfants. 

Le quartier du Panier ou l’art de vivre à la marseillaise

Restez dans l’histoire et plongez dans un décor de carte postale en vous perdant, un peu plus loin, dans le quartier du Panier. Le plus vieux quartier de Marseille est aussi LE quartier bohême par excellence ! Façades colorées, boutiques d’artisans, placettes, terrasses, ruelles et escaliers… laissez-vous porter ! Traaaaaanquille, comme on dit ici ! L’esprit charmé et le corps reposé, partez à la recherche de la Place des Moulins, de La Vieille Charité ou encore, du Préau des Accoules (musée dédié aux enfants). 

Des spécialités marseillaises bien méritées !

Après cette première journée bien chargée, sentez-vous l’esprit de Marseille vous envahir peu à peu ? Profitez des derniers rayons de soleil en terrasse et laissez-vous tenter par la gastronomie locale. Pourquoi ne pas débuter par le grand aïoli provençal ? Cette mayonnaise très aillée peut être servie à l’apéro, en accompagnement de bâtonnets de légumes crus. Autres variantes pour se mettre en appétit : la tapenade, à base d’olives vertes ou noires, et l’anchoïade, à base… d’anchois ! À tartiner sur de petites tranches de pain grillées sans modération ! Après ces mises en bouche, aucune hésitation à avoir, optez pour la bouillabaisse ! Une soupe de poisson dont la tradition remonte à plusieurs siècles. Et ne vous y trompez pas, ce plat typique n’est pas réservé à l’hiver. Une bonne bouillabaisse est servie toute l’année, car concoctée à partir de poissons de saison.  

Le saviez-vous ? Le nom « bouillabaisse » vient du provençal « bouiabaisso », qui signifie « bouillir et abaisser ». 

Jour 2 : Découvrez les trésors culturels de Marseille
Marseille campanile

Grisé(e) par votre première journée, vous sentez déjà une énergie nouvelle s’emparer de vous. Ça tombe bien, car le programme est chargé ! Marseille cache une vie culturelle riche et variée, ce serait dommage de passer à côté ! 

Le Mucem : Marseille au centre de la Méditerranée

Retour au centre-ville pour profiter du Mucem, le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée. Construit en 2013, alors que Marseille était la Capitale européenne de la culture, le bâtiment est une œuvre d’art contemporain en soi. À l’intérieur, une exposition permanente : la Galerie de la Méditerranée qui aborde les civilisations méditerranéennes, et un espace réservé aux expositions temporaires. N’hésitez pas à franchir le seuil de ce musée avec vos enfants ! Ateliers, spectacles, espace 4-12 ans, parcours… le Mucem porte une attention toute particulière aux familles !  

 

Bon à savoir 

Si les expositions sont payantes, le Mucem est aussi un espace où déambuler gratuitement. Et vous auriez tort de vous en priver ! Tour, cour, canons, places d’armes et chemin de ronde… l’entrée du Mucem par le Fort Saint-Jean vaut le détour rien que pour ce voyage dans le temps ! Ne manquez pas non plus la terrasse et la rampe d’accès pour leurs vues exceptionnelles sur l’entrée du Vieux-Port et la mer.  

Visitez « la Maison du fada » à Marseille

Cela ressemble à un grand immeuble et pourtant, tout ce qui se cache derrière est passionnant, concret, et accessible aux grands comme aux petits ! La Cité radieuse de l’architecte Le Corbusier a été construite après-guerre, entre 1947 et 1952. Elle contient plusieurs centaines d’appartements et des espaces collectifs : une rue commerçante, une librairie, un bar-restaurant, une école, un gymnase… Tout a été pensé avec l’ambition de créer un nouveau système d’habitat. Pas étonnant que « la Maison du fada » soit devenue une référence pour les amateurs d’architecture du monde entier !  

Découvrez les secrets de l’Olympique de Marseille au Stade Vélodrome

À Marseille plus qu’ailleurs, hors de question de laisser sur la touche la culture du ballon rond ! Pour les fans de foot, ce serait même un sacrilège que de ne pas fouler la pelouse du mythique Stade Vélodrome ! Soyez donc rassuré(e) : si aucun match n’est organisé pendant votre séjour, vous pourrez vous rattraper avec la visite organisée par l’Office de Tourisme. Vestiaires et loges, coulisses et anecdotes, salle de conférence de presse et célébrités… Non seulement vous aurez accès à des lieux normalement fermés au public, mais vous saurez désormais tout sur l’Olympique de Marseille ! Alors, rendez-vous au stade et allez l’OM ! 

Jour 3 : Évadez-vous ! Marseille et sa région
Marseille campanile

Deux jours à Marseille et vous avez déjà l’impression de faire partie de la famille. Et si vous profitiez d’un peu de calme avant de reprendre votre traintrain quotidien ? Pour ce troisième jour, nous vous proposons des escapades au vert. Enfin… au bleu ! Car ici, c’est la mer qui vous émerveillera.  

Les Calanques, un joyau naturel aux portes de Marseille

Des massifs de pins et de plantes aromatiques, des eaux turquoise au milieu de falaises calcaires… C’est sûr, vous tomberez vite sous le charme des Calanques ! Le Parc National s’étend sur une vingtaine de kilomètres de côtes, et pour notre plus grand bonheur, à deux pas de la ville ! Bus, voiture ou bateau, vous serez rapidement et facilement sur ce site à la biodiversité exceptionnelle. Une fois sur place, les options ne manquent pas : plongée, escalade, randonnée… un petit paradis sur Terre, autrement dit. Mais attention, pour préserver le fragile équilibre de ce trésor, des règles d’accès strictes sont imposées. Renseignez-vous avant de partir. 

Les îles du Frioul, à 20 minutes de Marseille

Vous les voyez très bien au large de Marseille, les quatre îles de l’archipel du Frioul : Pomègues, Ratonneau, Tiboulen et If. Facilement accessibles depuis le Vieux-Port (20 minutes en bateau), ne boudez pas le plaisir d’une virée sur ces îles dont les paysages sont à couper le souffle : faune et flore caractéristiques du climat aride de l’archipel, mais aussi, petites plages de sable et magnifiques criques… N’oubliez pas vos maillots de bain !  

Cap sur le Château d’If à la rencontre du comte de Monte-Cristo

Sur l’une des îles de l’archipel du Frioul, un bout d’histoire est perché sur un rocher : le Château d’If qui a été, pendant plus de 400 ans, une prison d’État dont il était bien difficile de s’échapper ! Ce fort a été rendu célèbre par les aventures d’Edmond Dantès, héros du roman Le Comte de Monte-Cristo d’Alexandre Dumas. Aujourd’hui encore, on peut visiter la cellule du comte et apercevoir le trou creusé dans le mur pour son évasion… Un régal pour les enfants qui adoreront la visite contée !  

Entre incontournables, visites culturelles et farniente, il y en a pour tous les goûts lors de ce séjour à Marseille. Allez hop, c’est parti, on vous y attend !  

Ne boudez pas votre plaisir et profitez d’un week end prolongé dans votre Hôtel Campanile à Marseille en profitant de notre offre Long Stay et de ses avantages : 

- Restez 3 jours ou plus et profitez de -20%  

- Réservez jusqu’à 15 jours avant votre départ 

- Annulation gratuite jusqu’à J-3 avant le séjour